vendredi 8 décembre 2017

Le Hobby - Un danger à haut risque

Salut à tous !

Hi all ! If you want a full english translation, just clic on the spoiler below ! Enjoy :)
Read the article in English

Hobby – High-risk danger

// This article was meant to be read by french people, so maybe my translation will be a little rough, but I hope you will get most of it !  \\

I came across this draft yesterday, an old article I never finished. Since I couldn’t paint until January, let’s finish it ! So you will not see any miniatures in this article, more like a funny post.

The Hobby. Our passion… And yet maybe one of the only passion we can be both proud and ashamed of !

Proud, of course proud ! Painting an entire miniature demand time and patience ! Spending full hours to glue, convert, paint, oh fuck glue again because metal won’t hold, realize that our fingerprint is quite beautiful on the cloak, well it was on purpose right ? Yeah… beautiful passion as I was saying 😊

Shame ? Maybe not that radical, but at least I think most of you guys see where am I going. Painting miniatures, these toys, it’s not the kind of stuff you are going to tell everyone during parties or even on a date ! Speaking about date, I’m lucky to do some sports to answer more easily the critical question:

- ‘’… and apart from that, what are you doing during your free time ?’’
(beads of sweat forming on the forehead)
- ‘’ Oh you know, I’m a tough guy, I’m playing handball and I drink beers with my mates oh oh oh” (loud laugh)
- “(Phew ! This guy is not abnormal, finally !)”
- (yeah, yeah don’t worry :) :) :) )



Yes, badly our passion is not well seen by the exterior world (and by exterior, I mean to the hobby of course), and this is not always easy to undertake it in high school. I didn’t have this problem in middle school, when everyone had their own little secret passion, or maybe it was an age where it was “cool” to do it, I don’t know.
As would say my great-aunt Jacqueline (sorry guys I don’t know any old-fashioned names in English, so just imagine it’s fun to say), “it’s nice to paint those little toys at your age, it makes your creativity develop”. Of course, she was thinking differently after my 17th birthday…


Overtime we don’t have this kind of problems anymore, we learn how to undertake it better. Jokes from your friends do not bother you anymore (except of course when, during a party, your friend totally wasted is shouting “and how are you Warhammer buddy ?!”)? By the way, it has always made me smile the way that people I ever told about miniatures were saying “Warhammer”. And not simply miniatures, “Do Warhammer” is a sentence I heard during all my youth !
 
Now it’s way easier to speak about it, let’s just say that as long as we don’t ask me, I don’t find it useful to talk about it haha. I think that you know that you’ve made a big step when you can like anything you want on Facebook without worrying about any mockery from your friends, ready to comment as they were spying on your actions.

After this thought, I tried to list all the stuff I can do while painting or that one’s can tell me, that is not particularly funny on the very moment, but which make me smile afterwards. I hope some of you will recognize themselves !
 
1) When you want to rinse your brush, dip it in the water without looking at, feel that you hit the edges of the water pot, then wince (in these moments, I have a little chill, as if I was hearing the noise of chalk on the blackboard).

2) When you want to drink a cup of tea/coffee, paint a miniature at the same time, rinse your brush in the tea, drink the water pot. Done.

3) Whe you get motivated as never to finish your project (army, miniature, etc…), watch a movie like Lord of the Rings/Star Wars, suddenly wanting to paint another project and so drop the very project you had just begun (and do this twice in the same month, otherwise it’s not funny).

4) When you do a lot of impulsive purchase, feeling bad because it is not good for your bank account, tell yourself maybe it would be better to sell what you don’t use, then tell yourself that with this money, you could buy some more important stuff… Is this the new Bloodbowl ?

5) When you begin a miniature, then look at how others painted it on the net (you know, just to have a look), loose sight, loose motivation, put the mini back on the shelf, then tell to your friends : ‘’Anyway I never have time to paint…’’

6) When you buy a miniature in metal, have difficulty to stick the arm, wait for 10min so that it holds, try to glue the other arm, break the first arm, insult the mini’s mother, take the glue in order to repair the damage. Dry glue. Give up and try to play PS4 to think about something else. Cry when you see the little logo ‘’Ongoing updates’’. Fuck !

7) When you hold a metal mini during 5 minutes, count each fucking second just to be sure it holds, realize that, for all this time, all you were gluing was your fingers.
Bonus : drop the mini when you want to unglue your finger, break a part of it.

8) When finally the arm holds, go get a bite to eat, come back motivated, see the arm on the floor, cry.

9) When you see a good tutorial online, want to do the same, look at the reference mini, look at your own mini, look at the reference mini, look at your own mini, throw the mini by the window. “Well, this tuto was not that good’’.

10) When you want to get back at the painting of a few miniatures you were painting a while ago, take the base color, put it everywhere, realize little by little that ‘’Well, this is not the same color as before, tight ?’’, look at the color pot, sigh: not the same (of course it’s not you idiot !).
Bonus : realize it after painting 10 minis.

11) When you paint a miniature, finally manage to paint the face, but just before call it done, you want to add a little thing in the eyes, and WHAM, suddenly you have a spasm coming from nowhere which mess up all the work you’ve done so far.
Bonus : to do it with a brush fully loaded of paint, with a color which has nothing to do with the area hit.

12) When you cut some parts of a mini in order to convert it, drop the wanted piece when cutting it, then crawl under the desktop like a jurk for 30 minutes.

13) Common but efficient, spill a new paint pot all over the desktop.
Bonus : to want to catch it and avoid the worse but drop your mini in a pool of paint.

14) When you drop your miniature while you were painting it, try to catch it with your knees, break it.

15) In the middle of a party, hearing your wasted friend shouting “What’s up with your Warhammeeer ?”. “Thank’s dude, I thought I was going to hooked up with a girl tonight.”

16) « But, what do you do with your miniatures ? Do you play with them ?”
‘’Oh yeah of course, I mean I « bang bang ! » all the time right !’’

I hope you enjoyed this article, see you !

Je suis tombé sur ce brouillon qui trainait dans mes articles inachevés. Je me suis dit que vu que je ne pouvais pas peindre jusqu'à Janvier, autant prendre le temps de finir cet article comme il se doit !
Aussi, pas de figurines cette fois-ci, j'avais envie d'écrire un sujet plutôt détente.

Le Hobby. Cette passion... Une des seules d'ailleurs dont on peut être à la fois fier et honteux !

Fier, parce que peindre une figurine de A à Z, ça demande du temps, on ne va pas se mentir ! Passer des heures entières à monter, convertir, peindre, recoller parce que le métal tient pas putain, se rendre compte qu'on a laissé son empreinte de doigt sur la cape tout fraîche, repeindre par dessus pour cacher la misère (sérieusement ?!)... Oui une magnifique passion comme je disais :)

Honteux ? J'exagère peut être un peu, mais je pense que la plupart d'entre vous voient où je veux en venir. Peindre des figurines, des jouets, ce n'est pas ce qu'on va clamer sur tous les toits en soirée ou lors d'un date ("daiyete" à la rostbeef). En parlant de date, j'ai d'ailleurs la chance de faire du sport pour pouvoir répondre plus facilement à la question fatidique:

- "...et sinon tu fais quoi en dehors des études ?"
(petite goutte perle sur le front)
- "Oh bah tu sais j'suis un bonhomme hein, je fais du handball et sinon je bois des bières avec mes potes oh oh oh" (rire de beauf)
- "(ah ouf ce mec semble plutôt normal)"
- (:) :) :) tkt tkt) 


Ah tu peins des figurines toi, sérieux ? Ok salut !


 Eh oui, malheureusement notre passion n'est pas forcément bien perçue par le monde extérieur (extérieur au hobby j'entends), et ce n'est pas forcément facile d'assumer cette passion au lycée. Je n'avais pas ce problème en primaire/collège, où tout le monde avait sa petite passion secrète, ou du moins c'était peut être un âge où c'était "stylé" de faire ça.
Comme disait la grande tante Jaqueline, "c'est bien de peindre des petites figurines à ton âge, ça développe ta créativité". Evidemment, elle tenait un tout autre discours au bout du 17ème anniversaire...

Avec le temps, on apprend à l'assumer avec plus de force. Les petites piques de vos potes vous atteignent moins (à part bien sûr en soirée quand ton pote te sort "et sinon, tes Warhammer, comme qu'ils vont ?"). Ca m'a toujours fait rire d'ailleurs cette histoire, toute personne à qui j'ai un jour parlé de figurines disait "Warhammer", et non pas simplement figurine. "Faire des Warhammer" ahah, cette expression m'a suivi toute mon enfance !

Maintenant, je ne rencontre plus de soucis pour en parler, disons seulement que tant qu'on ne me pose pas la question, je ne vois pas l'utilité d'en mentionner l'existence ahah. Le pas à franchir à mon avis, c'est de pouvoir liker ce qu'on veut sur Facebook et ne pas subir les moqueries des amis à l'affut de vos moindres faits et gestes (merci à vous amis stalkeurs).

Suite à cette réflexion, je me suis amusé à lister quelques trucs qui peuvent m'arriver en peignant, ou juste des remarques que l'on peut me faire. J'espère que certains se reconnaitront dedans !

1) Vouloir rincer son pinceau, le plonger machinalement dans le pot d'eau sans regarder, sentir que l'on a tapé le rebord et que les poils vont être tout tordus, grimacer (dans ces moments là, j'ai un léger frisson/rictus... un peu comme si j'avait entendu le bruit stridant d'une craie sur un tableau).

2) Etre d'humeur à boire du thé/café, peindre une figurine, rincer son pinceau dans le thé, boire le pot d'eau sale. Fait.

3) Se motiver comme jamais pour finir un projet (armée, figurine, etc...), regarder un film genre Star Wars/Seigneur des Anneaux, avoir envie d'un autre projet en rapport avec le film, abandonner celui qu'on venait de commencer (et répétez l'opération 2 à 3 fois par mois, sinon c'est pas drôle).

4) Faire des achats compulsifs, s'en vouloir parce que c'est pas bien, se dire qu'il vaudrait mieux vendre ce qu'on n'utilise pas, puis se dire qu'avec cet argent, on pourrait s'acheter des trucs plus importants... tiens, une nouvelle édition de Bloodbowl !

5) Commencer une figurine, aller jeter un oeil sur le net pour regarder comment d'autres l'ont peinte, perdre sa rétine, perdre sa motivation, ranger la figurine sur l'étagère, puis dire à ses potes: "De toute façon je n'ai jamais le temps de peindre..."

6) Acheter une figurine métal, galérer à coller un bras, attendre 10min pour qu'il tienne, tenter de coller l'autre bras, casser le premier bras, insulter la maman de la figurine, prendre la colle pour tenter de rattraper le coup. Colle sèche. Abandonner pour aller jouer à la PS4 parce ça au moins, ça nous fait jamais rager. Pleurer en voyant l'indicateur de mise à jour en cours. AH !

7) Tenir pendant 5 minutes une figurine métal pour qu'elle colle, compter chaque foutue seconde pour être sûr que ça colle, se rendre compte que pendant tout ce temps tout ce que tu collais, c'était tes doigts.
Bonus: faire tomber la figurine en voulant décoller son doigt, casser un bout de la fig'.

8) Quand enfin le bras tient tout seul, aller manger un bout, revenir rassasié et motivé, voir le bras par terre, pleurer.

9) Tomber sur un tuto super bien foutu en ligne, vouloir faire pareil, regarder la figurine référence, regarder sa figurine, regarder la figurine référence, regarder sa figurine, jeter sa figurine par la fenêtre. "Mouais pas ouf ce tuto".

10) Reprendre la peinture d'une série de figurines laissées de côté pendant un moment, prendre la couleur de base habituelle, en mettre partout, se rendre compte petit à petit que "tiens c'est bizarre, c'est pas exactement pareil que les autres", regarder le pot de peinture utilisé, soupirer: pas le même.
Bonus: s'en rendre compte au bout de 10 figurines.

11) Peindre une figurine, réussir à peindre un visage assez convainquant, être prêt à poser sa figurine terminée, mais vouloir finalement ajuster un truc au niveau des yeux, avoir un putain de spasme de merde (pardon) et bousiller tout le travail accompli.
Bonus: le faire avec un pinceau plein de peinture d'une couleur qui n'a rien à voir avec la zone touchée.

12) Charcuter une figurine pour la convertir, faire voler la partie voulue en la coupant, se retrouver à 4 pattes sous le bureau comme un con pendant 30 minutes.
Bonus: ne pas retrouver la pièce
Bonus extra: la retrouver 5 mois plus tard

13) Simple, mais efficace: renverser son pot de peinture tout neuf.
Bonus: dans la précipitation en voulant le rattraper, faire tomber sa figurine dans la flaque de peinture.

14) Faire tomber sa figurine en cours de peinture, serrer les genoux par réflexe, briser les parties sensibles de la fig'.
Bonus: Abimer la peinture lors de la chute.

15) En pleine soirée, entendre son pote déchiré te lancer "alooors comment il vont tes Warhameuurs ?". "Merci mec tu me rassures, j'ai cru que j'allais pouvoir serrer ce soir."

16) "Mais tu fais quoi avec tes figurines, tu joues avec ?"
"Ah oui oui je fais pan pan avec, c'est très marrant :) :)"

Alors voilà, j'espère que cet article vous aura plus, en attendant je vous dis à bientôt pour des news de ma part (peut être une commande de peinture !)


PS: Si vous voulez savoir comment j'ai pu ajouter des spoilers sur Blogger, suivez ce lien : http://www.commeonest.com/2017/06/comment-inclure-un-bouton-spoiler-dans.html

18 commentaires:

  1. Ouais, surtout vers le milieu je l'avoue. Moins sur le côté inavouable mais tellement d'accord sur cette putain d'expression : "faire des Warhammer".
    Merci ça m'a bien fait marrer et j'en avais besoin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais je t'avoue étant gamin j'avais très peur du regard des autres, ça concerne peut être que moi !
      Ahah bah tant mieux, c'est fait pour ! Merci du retour ;)

      Supprimer
    2. J'étais aussi très effrayé du regarde des autres mais juste pas par rapport à la figurine. Je suppose qu'avoir été initié au hobby par mon père et vivre dedans ça aide.

      Supprimer
    3. Ah oui peut être ! Je ne peux pas dire ahah. C'est sur que faire ça avec son père ça doit être super sympa !!

      Supprimer
  2. excellent, je me sens moins seul ^^
    à presque 50 ans, je n'hésite plus à en parler, mais ca reste vexant quand on te demande à quoi ca sert, je réponds "à me faire plaisir", en général ca s'arrête là
    toghril

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ah oui mince j'ai oublié cette question !

      Supprimer
  3. Excellent :-)
    Il m'est arrivé 2/3 trucs que tu cites :-)
    Mon préféré te concernant : le pot de peinture et le thé, LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah le pire avec le thé c'est que même si tu sais que ça t'ai déjà arrivé, tu peux toujours refaire la même erreur ! En mode "putain mais je le fais exprès !"

      Supprimer
  4. On sent bien le vécu, vécu que je partage, même si c'est avec des échelles bien plus grandes, mais avec les mêmes galères.
    Perso, j'ai toujours assumé pleinement cette activité... Le fait d'en avoir rien à faire du point de vue des autres doit aider :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'imagine qu'on assume différemment suivant son tempéramment !
      Des échelles plus grandes ? C'est à dire, ça t'arrivait souvent ahah ?

      Supprimer
  5. Merci =)

    On a tous ce genre d'expériences, c'est sympa de le voir écrit. C'est bien écrit, j'ai bien ri =)

    Je me permets d'en ajouter une vécue :
    Prendre sa bombe de vernis pour finir définitivement une unité, appuyer sur l'embout et se rendre compte que c'est une bombe de noir...
    Bonus : avoir une tournoi le lendemain et donc pas le temps de réparer la connerie histoire de se payer l'affiche avec son unité "mouchetée" =p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah merci pour la partage, ça ne m'est jamais arrivé !
      Merci pour ton retour ! :)

      Supprimer
  6. Excellent ! Bravo pour l'article. Ne te manque plus qu'un chat et une ex maladroite ("j'ai fait tomber la boite, mais c'est pas grave, c'est que tes petits bonshommes", soit une armée FOG complète...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah oui en effet j'imagine pas !
      Merci :)

      Supprimer