dimanche 15 septembre 2019

Warhammer 40k - Space Marine Primaris

Salut à tous,

En ce moment je travaille sur une commande Seigneur des Anneaux, mais je voulais vous montrer mon avancée sur mon armée Space Marine Primaris.

Ce post me servira également de rappel au niveau des couleurs utilisées, pour gagner du temps quand je reprendrai le projet.


Voici l'armée dans sa globalité, presque entièrement sous couchée ! Vous noterez que j'ai craqué pour Roboute Guilliman, à voir si je le peins dans mon Chapitre perso après quelques conversions ou si je le peins en Ultramarine... ce n'est pas pressé de toute façon vu le nombre de figurines à peindre dans l'armée !



Voici donc la première escouade d'Intercessors terminée, je suis plutôt content du rendu, même si les figurines de par leur couleur assez terne ne sont pas forcément appréciables d'une distance tabletop. Un peu déçu mais le rendu est celui que je désirais donc pas de regret !



 J'ai légèrement abimé les symboles de Chapitre et Tactique, pour coller avec l'aspect usé du reste de l'armure.



 La Capitaine Primaris, qui depuis la photo a reçu un socle rouge martien. Il faut que je reprenne son épaulette droite, elle manque de définition. Pareil pour son oeil bionique...

Petite conversion sur celui ci, histoire de pas avoir 10 Marines qui pointent un ennemi du doigt ahah


L'armure noir est traitée très simplement : c'est un mélange de noir et de Codex Grey que j'applique en dégradé et que j'affine en ajoutant des glacis de noir. Je passe ensuite du Codex Grey pur sur les arrêtes et sur les éraflures, mais surtout pas dans le plat de l'armure sinon elle tournerait au gris !


 

Le bleu est réalisé en Stegadon Scale Green ombré au noir et éclairci à l'Ivoire PA, juste une pointe.

Le doré est une base de Burshining Gold ombré en noir plus Stegadon Scale Green puis éclairci avec du Leadbelcher (de l'argent assez clair, ajouté dans de l'or ça a tendance à le vieillir/refroidir ce qui est typiquement ce que je recherche ici).

Les socles sont peints en Stegadon Scale Green ombrés au noir puis éclaircis en ajoutant de l'Ivoire PA. Ensuite j'applique un lavis très généreux de pigments rouge sur la totalité de la surface, mais en restant plus subtil sur les parties rocheuse. J'ajoute également du pigment rouge plus clair dans le creux et à la base des roches, pour varier les tons (j'en met aussi un peu sur les pieds des Marines, pour les liers à l'environnement).

Je me suis amuséé à les mettre en situation, sur une table que je suis entrain de réaliser à base de plantes d'aquarium. Je vous en parlerai plus en détail quand le projet aura avancé...


En parallèle de ma commande SdA, j'ai 5 autres Marines sur le feu (presque finis, ne manque plus que les décalcos et les socles), donc j'espère vous les montrer bientôt !

A+ !

samedi 17 août 2019

Warhammer 40k - Retour du Golden Demon 2019

Hello !

Comme je le disais précédemment, cette année j'ai choisi de participer au Golden Demon dans deux catégories : escouade 40k et figurine Seigneur des Anneaux.


Encore une fois, j'ai fini mes participations le jour même, à 3h du matin avant de prendre l'avion. Enfin pour être plus précis, je me suis lancé dans la réalisation du socle de présentation le soir même, sur un coup de tête. Je suis plutôt satisfait du résultat, même si avec le recul (et suite aux tests que j'ai fait par la suite pour mon armée SM) je l'aurais peut être plutôt fait en rouge ocre. Les touches de pigments parsemées ne suffisent pas à créer du contraste, et en l'état le rendu est plutôt ton sur ton.

Au final, j'ai été finaliste en catégorie SdA mais malheureusement mes Marines n'ont pas été récompensés.

C'est après cet évènement que j'ai réalisé quelque chose : j'avais la sensation d'avoir baclé ces figurines. Que ce soit Théoden comme les SM, beaucoup de zones de ces figurines ont été traitées rapidement, voire grossièrement.

En y repensant, je pense que ma manière de peindre a quelque peu évolué au fil des années, et surtout depuis un ou deux ans.

Depuis toujours, je suis assez lent dans ma peinture. Je suis assez perfectionniste (à mon niveau bien sûr) et du coup certaines parties d'une figurine qui devraient être peintes rapidement me prennent beaucoup trop de temps pour un rendu pas si impressionnant. Et ceci a pour effet de me démotiver pour peindre la suite d'une escouade ou d'une armée. D'ailleurs, j'ai réalisé que je n'avais JAMAIS terminé d'armée 40k ou Battle.

C'est quand je m'en suis rendu compte il y a un ou deux ans que j'ai voulu changer tout ça et réussir à peindre une armée dans sa globalité. Et changer passait par une modification de ma méthode et mon approche de la peinture. Et ça assez bien fonctionné : j'ai peint trois armées Seigneur des Anneaux en assez peu de temps (une armée Uruk, une d'Elfes et une armée naine pour une commande).

Donc mon objectif était plutôt atteint. Sauf que sans vraiment m'en rendre compte, je pense que ma manière de peindre était du coup plus approximative, et c'est de cette manière que j'ai approché la peinture de mes entrées au Golden Demon. Sans parler du fait que peindre beaucoup de SdA m'a petit à petit entrainé dans une peinture un peu plus "réaliste" de mes figurines, et donc vers une peinture moins contrastée, moins saturée, etc.. (les linings sur mes Marines sont très peu contrastés, très subtils comparé à avant, et surtout le schéma de couleur n'est pas forcément tape à l'oeil : il n'y a qu'à regarder la photo en noir et blanc, aucune partie de la figurine ne ressort). Non pas que je n'aime pas ce rendu, mais ce n'est pas forcément l'approche qui je pense plait à Games Workshop et à ses juges.

Note : Aucun rapport, mais en parlant de juge GW, je vous conseille d'aller sur l'Instagram de Darren Latham. Il y livre une multitude de conseils vidéo c'est une mine d'or !

C'est assez frappant quand on compare mes Space Marines au fil des années (je ferai un article sur ça plus tard peut être d'ailleurs, ça peut être intéressant). Mes derniers en date sont très sombres et ternes avec peu d'éclaircissements.

Je pense que tout ça mis bout à bout fait que je suis devenu un peintre plus rapide mais au détriment de la qualité. Et je ne m'en suis pas rendu compte lors de la peinture des mes entrées.

Attention, je suis très content de ce que j'ai fait, mais si je devais participer à nouveau au Golden Demon, je changerais totalement ma façon d'aborder la peinture de mes entrées. Et j'espère que je retrouverais mon côté perfectionniste que j'avais avant (je suis devenu un gros flemmard en peinture).

Bref, j'ai beaucoup parlé pour pas grand chose, voici ma participation dans la catégorie Escouade 40k au Golden Demon 2019 ! J'espère qu'elle vous plaira malgré tout ce que j'ai pu dire au dessus ahah.









lundi 5 août 2019

Warhammer, Age of Sigmar - Ajax le Grand

Hello à tous !

Je me rends compte que je n'ai pas fait de retour suite au Games Day de cette année, je ferai peut être un compte rendu plus tard à voir si j'ai de belles photos !
 Pour rappel, je présentais une escouade en 40k et Théoden dans la catégorie SdA, et
seul ce dernier m'a rapporté un pin's finaliste !

Après l'évènement, j'ai fait une petite pause en peinture pour me reposer on va dire ! Plus récemment, j'ai été assez productif puisque j'ai bien avancé sur mon armée Space Marine Primaris (ça y est elle est montée et jouable d'ailleurs), sachant que j'ai peint une escouade de combat d'Intercessors et un Capitaine (photos à venir) !

Par ailleurs, une idée à commencer à germer dans ma tête suite à la lecture de cet article: une armée Stormcast à thème Grèce Antique. J'ai toujours adoré la mythologie Grecque, c'est donc une façon pour moi de lier mes passions !
J'ai donc commandé pas mal de bitz chez Scibor Miniatures ainsi que chez PuppetsWar, j'ai hate de vous montrer l'avancée de ce projet (j'attends toujours les pièces) !

En attendant donc, j'ai converti le Lord Relictor que je possédais suite à l'achat compulsif de la boîte de base il y a quelques années. Je n'étais pas très fan de la figurine, la tête ne me parlais pas trop, la pose et l'étendard non plus. Du coup je suis parti sur un remaniement total de la fig' en piochant ici et là dans les figs de la boîte pour obtenir quelque chose qui me convienne mieux.
J'étais très attristé de voir disparaitre l'Ancien Monde à la sortie d'Age of Sigmar, surtout que ça signifiait de dire adieu à une unité emblématique pour moi de cet univers : les prêtres guerriers de Sigmar. J'ai donc converti cette figurine avec cette idée en tête, essayer de créer un Stormcast prêtre guerrier like.
Au final, je suis très content du résultat, on dirait qu'il invoque un orage, et le mouvement des parchemins en désordre va dans ce sens.

Je pense soit le jouer en tant que Lord Relictor, soit en tant que Gabriel Sureheart, puisqu'il est un poil pété en jeu ahah (ajouter 3 pas à la charge aux unités autour c'est juste fou je trouve).
Et donc pour rester dans l'esprit Grèce Antique, je vous présente Ajax le Grand, formidable héros de a guerre de Troie (je suis fan du film hollywoodien de la guerre de Troie - ne me jugez pas s'il vous plait c'est mon enfance - et j'avais adoré leur version de Ajax).

Niveau peinture, après avoir longuement hésité, je suis parti sur du full NMM. C'est risqué, parce que me connaissant il y a un risque que le projet s'essoufle et que je ne finisse jamais l'armée (oh wait, comme d'habitude non ?), mais vu le temps que je passe sur mes figurines pour un résultat pas si ouf, je me dis autant y aller à fond !

Le NMM or est plein de défauts sur cette figurine (notamment les épaulières), et j'ai réalisé beaucoup de raccourcis pour ne pas passer trop de temps dessus non plus. Au final je suis quand même assez content du résultat, de loin l'effet marche très bien !



Or : base de noir, puis dégradé de Balor Brown sur l'ensemble de la figurine. J'ai ensuite ombré en un mélange de Rhinox Hide et de Dark Flesh, puis ce même mélange en ajoutant de plus en plus de noir, afin de créer un maximum de contraste. Ensuite j'ai ajouté de du Screaming Skull au Balor Brown pour éclaircir, et enfin du blanc PA. Le rendu à ce niveau était très terne, et j'ai failli tout jeter tellement jétais dégouté. C'est là que j'ai eu l'idée de passerr un glacis (filtre coloré) d'Yriel Yellow sur les parties les plus exposées : et là bim j'ai retrouvé la saturation qu'il me manquait. Pour finir j'ai repasser du blanc pur et peu dilué sur les arrêtes et autres points d'ancrages lumineux.


Rouge : Base de Mephiston Red, ombrage au noir, reprise des volumes en Mephiston Red plus Evil Sunz Scarlet. J'ajoute ensuite une pointe d'Ushabti Bone dans le mélange comme ultime éclaircissement.
Je reste donc très sobre au niveau des lumières, pour contraster avec le traitement du NMM à côté.


Bleu : Base de Kantor Blue ombrée fortement au noir, puis je monte les lumières avec de l'Enchanted Blue, très sobrement ici aussi. Pour finir, quelques pointes de lumière en ajoutant du Screaming Skull ici et là, voire du blanc mais en usage très limité.


Argent : Base de Celestra Grey (base très pigmentée parfaite pour avoir une couche uniforme claire, je l'utilise tout le temps). Ombrage avec du Shadow Grey puis une pointe de noir, et éclairciseements en ajoutant toujours plus de blanc au Shadow Grey (vous remarquerez donc que la couleur de base, le Celestra Grey, n'est pas utilisée par la suite). Comme d'habitude pour un NMM, blanc pur peu dilué sur les parties très exposées.


Blanc : Rien de plus simple, base de Celestra Grey éclairci en dégradé de blanc. Assez dilué dans les parties peu exposées, et presque pur sinon. J'ai ombré les runes avec une pointe de noir mélangé à la base.


Socle : J'ai peint la pierre en Codex Grey, et j'ai ajouté ici et là des touches de Catachan Green, de Dark Angel Green et de Moot Green, pareil pour le sol qui est texturé avec du sable très fin. Les éclaircissements de la roche sont en Screaming Skull et blanc.



N'hésitez pas si vous avez des questions, a+ !

lundi 29 avril 2019

Le Seigneur des Anneaux - Théoden, Roi du Rohan

Salut à tous !

Pas mal de temps se sont écoulés sans nouvelles de ma part, mais pour une fois j'ai une excuse ! J'ai passé beaucoup de temps à peindre mes deux entrées que je compte présenter au Golden Demon 2019, à savoir Théoden dans la catégorie Seigneur des Anneaux et une escouade de Primaris (2 Intercessors et un Chapelain) pour la catégorie escouade 40k !

Je me suis bien amusé sur cette figurine, le visage est vraiment bien sculpté c'était un plaisir à peindre. J'adore les vieilles figurines métal de la même gamme, elles ont leur charme propre, mais clairement la qualité de tirage et de sculpture n'est pas comparable (cela dit quand on tombe sur de bons tirages je trouve que les Gandalf et Aragorn sont toujours très réussi !).

Voici donc le résultat de plusieurs soirées de peinture, j'espère que cela vous plaira !







Je suis vraiment pas mécontent de la peinture du visage, elle manque de finesse c'est certain, mais l'expression est je trouve plutôt bien retranscrite. Elle me fait beaucoup penser à la scène du troisième film où Théoden réalise que le Roi Sorcier et son Ombre ailée sont sur le point de fondre sur lui !














dimanche 24 février 2019

Hagbard, Black Sun Miniature (32mm)

Salut à tous !

Le déménagement s'est bien passé, j'ai même fini l'aménagement de mon bureau peinture !

Dans ces conditions, j'ai pu peindre un peu malgré tous les travaux et achat qu'on a du effectuer durant les premiers week-end. 



Je me suis notamment lancé le défi fou (pour moi) de peindre près de 90 Uruk Hai à la chaîne ! J'ai déjà bien avancé, les armures sont finies, mais un évènement à venir a retenu mon attention...

Le Warhammer Fest 2019 !




Eh oui, un ami m'a motivé et on a décidé de retenter l'expérience en mai prochain ! 

Cette année encore, j'aimerais participer en catégorie Unité Age Of Sigmar, et éventuellement en catégorie SdA si je parviens à arranger un peu ma peinture de Denethor pour qu'elle fasse un peu plus concours.

J'ai déjà commandé les figurines que je compte peindre, et pour vous donner un indice, j'ai peint une petite figurine qui trainait depuis quelques temps sur mon étagère pour m'entraîner sur la peinture de la peau. Le résultat est pas top, elle manque de lisibilité au niveau des contrastes, mais du coup je pense savoir maintenant ce qu'il faut faire et pas faire (j'espère tout du moins !).







Il est presque terminé, il reste quelques détails dont les pieds et le manche de la hache (d'ailleurs en l'état le bougre semble avoir enfilé des sandales par dessus ses chaussettes, le pauvre). En le peignant, une idée m'ait venue, donc je considère peut être l'exploiter dans un futur pas très lointain j'espère : un petit diorama qui le mettrait en scène ainsi que ces orques de GT Studio (oui j'avais participé au premier pledge). 



D'ailleurs petite remarque en passant, les figurines sont magnifiques ! Les composants ne s'emboitent pas parfaitement donc il y aura du boulot de Green Stuff, et les détails ne sont pas très marqués donc la peinture de la peau et des visages notamment s'avère ardue. Cela dit, la sculpture en elle même est sublime et j'ai hâte de les peindre !

Voilà, vous connaissez donc la suite des projets sur ce blog ! Je reviens vers vous dès que j'ai du neuf, à plus !


vendredi 11 janvier 2019

Le Seigneur des Anneaux - Denethor, Intendant du Gondor


Salut à tous et bonne année 2019 !

Qu'elle soit pleine de réussite pour vous et vos proches !





Personnellement j'attends beaucoup de cette nouvelle année. En effet, j'ai récemment déménagé dans un appartement et devinez quoi, j'ai réussi à négocier une pièce dédiée aux figurines avec ma copine ! Autant dire que je ne sortirai de cette pièce que pour manger mon second petit déjeuner !

Avec tous ces changements dans ma vie, sans compter les fêtes de fin d'année, je n'ai pas été des plus productif ! Mais, oui il y a un mais pour une fois, j'ai tout de même été en mesure de peindre une figurine qui me faisait de l'oeil dès sa sortie ! 

Je parle bien entendu de Denethor, Intendant du Gondor, une des premières figurines de Forge World pour le renouveau de la gamme SDA chez Games Workshop.

Cette figurine a été un vrai bonheur à peindre. Je suis un grand fan des anciennes scupltures, mais on ne va pas se mentir la qualité de moulage n'a RIEN à voir avec cette petite merveille : le visage et la cotte de maille sont d'une précision que je n'ai jamais vu sur du SDA !

La pose de la figurine m'a tout de suite parlé, on reconnait évidemment la scène du film où Denethor sombre dans la démence et fini en torche humaine (spoiler ! oups). Je me suis immédiatement imaginé peindre un OSL qui couvre une partie de son visage pour donner une ambiance très sombre et mettre en avant sont côté dément.

Je suis assez content du résultat final, il y a bien entendu pas mal de défauts notamment le visage qui ne ressemble pas trop à l'acteur (je compte le retoucher plus tard avec des rides ert une barbe mal rasée), l'OSL un peu trop rougeatre à la source, etc... mais dans l'ensemble j'ai obtenu ce que je voulais !


Je me suis aussi beaucoup amusé sur la cape, j'ai testé la technique du pointillisme pour donner de la texture : j'aime beaucoup le rendu, mais à l'avenir il faudra que je pousse un peu plus la technique, je pense pouvoir faire mieux à ce niveau.

Voilà, j'espère que la figurine vous plaira et que je ne vous soule pas avec le Seigneur des Anneaux ahah. J'ai récemment peint le Boss Ork Zagstruk, dès que j'ai un meilleur appareil photo je vous le partage promis ! :)

A+ !







samedi 1 décembre 2018

Interview - Julien Casses

Salut à tous !

Il y a quelques temps, avec le staff de la Destinée du Dunedain, un forum dédié au SdA, nous avions rédigé le second opus de notre magazine (téléchargeable gratuitement). Dans ce numéro, nous avions eu la chance d'interviewer Julien Casses, pour qu'il nous parle, entre autre, de ce qu'il pensait de l'avenir de la gamme SdA. Avec le regain d'activité qu'elle a connue récemment, M. Casses avait il vu juste ? C'est ce que nous allons découvrir ! Bonne lecture !



Aujourd’hui nous accueillons Julien Casses (Cassès s’il vous plaît !), une des figures de la peinture de figurine française. Avec pas moins de 33 Golden Demon à son actif, Julien est un des rares grands peintres à avoir peint plusieurs figurines Seigneur des Anneaux. Nous lui avons demandé son avis concernant ces figurines, et leur place dans les différents concours de peinture.

• Bonjour Julien, tout d’abord merci d’avoir accepté de répondre à cette petite interview. Pourrais-tu te présenter en quelques lignes, histoire que les lecteurs sachent à qui ils ont affaire ?

Eh bien je me nomme Julien Casses, j’ai 29 ans et je vis actuellement dans le sud des Landes. Pour résumer un peu le propos j’ai découvert le monde de la figurine vers mes 14 ans, au collège. Tout d’abord en tant que joueur d’une armée d’Elfes Sylvains, puis en faisant un large tour des armées de Warhammer Battle puis de 40.000. J’ai joué assez intensivement jusqu’à mes 18 ans, âge à partir duquel je me suis tourné vers la « peinture » pure. À partir de là j’ai participé à de nombreuses éditions du Golden Demon à travers le globe, pas mal de concours Open, eu mon lot de récompenses, et aussi pas mal contribué via Ravage au partage des techniques de notre univers via des articles, la conception de Hors-série, ou du feu Mix Open. Je considère notamment qu’il est important de redonner à la communauté tout ce que j’ai pu lui emprunter.


• Te considères-tu comme un grand fan du Seigneur des Anneaux ? Ou de l’univers de Tolkien en général ? Une préférence entre le livre et les films ?

Un grand fan : non je ne pense pas. J’ai toujours trouvé l’écriture de Tolkien un brin simpliste dans ses développements et dans ses intrigues. J’apprécie en revanche énormément l’univers qu’il a créé, certains de ses personnages, et j’avais lu de long en large le SDA et le Hobbit durant mon adolescence. Pour ensuite parcourir le Silmarillion quelques années plus tard. Pour moi, le mérite de Tolkien est surtout celui d’un homme qui a ouvert la voie à la Fantasy actuelle, un homme capable de faire une synthèse cohérente de la plupart des mythes humains, et surtout d’un linguiste hors pair. Ce n’est déjà pas rien ! Mais quand même j’ai plus de mal avec l’écrivain en tant que tel.
Cependant, cela ne m’avait pas empêché de dévorer le premier tome du SDA sur une unique journée. J’étais à l’époque un lecteur assez vorace (et je le suis encore un peu… !). Pour le reste, j’ai une large préférence pour les livres, car ils sont bien plus riches et détaillés tant en termes de narration et d’épopées comparés aux films. Un film ne remplacera jamais un livre… Et je fais aussi parti de ceux qui n’aiment pas se voir imposer un visage avant d’avoir lu un ouvrage.

• Les figurines Seigneur des Anneaux ont-elles été pour toi le premier pas dans le monde de la figurine, comme ce le fut pour de nombreuses personnes à l’époque des éditions Atlas ?

Non du tout. Comme dit plus haut, le SDA est venu vers mes 17-18 ans. Et via la société Games Workshop. Cela faisait quelques années que je naviguais dans l’univers du modélisme en tant que joueur. Pour tout dire, je n’ai même jamais acheté une des figurines des éditions Atlas, me concentrant à l’époque sur des échelles plus petites.


• Qu’est-ce que tu aimes lorsque tu peins ces figurines, tu es l’un des seuls grands peintres que je connaisse à en avoir peint autant. Qu’est ce qui t’attire chez elles ? Présentent-elles un challenge au niveau de la peinture ?

Je ne sais pas si je suis l’un de ceux qui en ont peint le plus pour des concours. J’ai sans doute eu plus de chances en me voyant régulièrement sur le podium avec, mais cela ne veut pas dire que je suis celui qui en a peint le plus. À l’époque il faut dire qu’il y avait un certain engouement sur le SDA. Par contre, oui il y avait un certain challenge, car trouver une référence, bien moulée, bien sculptée, et avec un potentiel pour faire une belle réalisation n’était pas la chose la plus facile via la gamme GW. C’est aussi pour cela qu’on voyait régulièrement les mêmes figurines tourner. Galadriel, Arwen montée, des Gimli, des Golum, quelques Aragorn, le Gandalf de la communauté, etc.

• Lors des concours de peinture, et notamment les Games Day, on voit souvent les mêmes figurines revenir, tel que Gandalf, Aragorn, et de nombreux elfes comme Galadriel et Arwen (tiens, tiens ?).
En connais-tu la raison ? D’après toi, est-ce un choix sentimental ou plutôt une réflexion plus profonde concernant la peinture ?

Ah, ben j’ai devancé ta question. Eh bien comme dit plus haut, la gamme ne comportait pas beaucoup de « belles » références. D’autant que la plupart des figurines disposaient d’une sculpture assez tragique au niveau des yeux, avec des figurines souvent sujettes au strabisme, ou avec des yeux ovoïdes pour l’un, quand l’autre était carré ou rond… Du coup, il y a rapidement eu une « gamme interne » de figurines que l’on voyait tourner sur les Golden Demon. S’amuser à re-sculpter des visages, ou redessiner des volumes à la peinture car la sculpture n’était pas aboutie, il y avait de quoi rebuter. Il y a donc eu un tri logique sur les figurines « réussies » de la gamme, et les autres.


 
• As-tu déjà testé le Jeu de Bataille, le Seigneur des Anneaux ? Si oui, qu’as-tu pensé du système de jeu ?

Au risque de décevoir, dès que je suis passé à la peinture pure, j’ai aussi déserté les tables de jeux. Du coup je n’ai jamais touché au système du SDA. Lorsque je joue désormais, c’est bien plus à des jeux de plateaux ou à des jeux de rôles (Vampire, Mage, l’appel de Cthulhu).

• Es-tu déçu de l’état actuel des choses concernant la disparition progressive de la gamme du Seigneur des Anneaux ? Et qu’as-tu pensé des dernières figurines sorties à l’occasion de la trilogie The Hobbit ?

J’ai trouvé une nette baisse dans la qualité des figurines du SDA. Trop de simplicité, de raccourcis notamment. Après la disparition est logique, cette gamme a toujours eu un effet d’engouement grâce aux films. Plus de films, plus d’émulation. Et le SDA reste une licence littéraire et cinématographique connue, mais de là à en faire une référence du jeu de masse… il y a un fossé. Très honnêtement pour moi cette gamme n’a jamais eu le potentiel pour devenir un power-seller. C’est une mort programmée et logique en somme, en tout cas cela ne m’étonne pas.


• Penses-tu repeindre du Seigneur des Anneaux un jour ? Tu sembles l’avoir laissé de côté depuis quelques temps…

Eh oui. La vie de tous les jours, les commandes, le boulot. Pour tout dire cela va même faire deux ans que je n’ai pas réalisé un projet « pour moi ». Je ne peins plus que pour quelques commanditaires, amis, ou lors de Masterclass.
Cependant, cette année la donne va changer. J’ai décidé de ne plus prendre de commande pendant un gros moment, je termine celles en cours, et après je fais des trucs pour moi. Et moi seul !
Et… ce ne sera pas du SDA !
Disons aussi qu’à l’époque j’en avais fait quelques-unes, notamment en piochant dans la gamme « des belles pièces ». Et au bout d’un moment, la boucle est bouclée et je n’ai pas forcément envie de repeindre des figurines que j’ai déjà réalisées par le passé. J’ai néanmoins fait une entorse à cette pensée avec un second Celeborn en 2012. Suite au premier que j’avais peint en 2005. Mais cela venait surtout du fait qu’on m’avait volé la première version, et que j’avais toujours eu le désir d’en avoir une à nouveau dans ma vitrine…

• Eh bien merci d’avoir répondu à nos questions, bon courage pour tes prochains projets. D’ailleurs, quels sont-ils ? Du Seigneur des Anneaux bien sûr ?

Eh bien donc… un projet pour moi. Et je n’en dirais pas plus ! Par contre, j’ai un Gimli (la version de la communauté de l’Anneau) qui me fait de l’oeil depuis bien trois ou quatre ans maintenant, et que je laisse bien visible dans ma vitrine histoire de ne pas oublier de le réaliser un jour. Donc, oui à terme il y a du SDA sur l’établi, mais ce ne sera pas encore pour cette année je pense !
En tout cas merci beaucoup d’avoir pensé à moi pour ces quelques questions !



 Pour en voir plus sur le travail de Julien Casses, rendez-vous sur son site !